Liens Commerciaux

Sondage

Vous êtes plutôt ...
 

Qui est en ligne

Accueil
E10 : la fausse bonne idée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
28-02-2012

Le SP95 "E10" est censé être meilleur pour la planète et notre porte-monnaie que le SP95 classique. Mais au final, on s'aperçoit qu'il n'en est rien, sur les deux plans !

Avec une surconsommation avérée et un prix de vente quasiment équivalent au SP95, le E10 se révèle _lui aussi_ comme un leurre destiné à berner les consommateurs.



Prix relevés en région bordelaise cette semaine : SP95 à 1,60 et 95 E10 à 1,585. Soit 1,5 cts d'écart ce qui fait moins de 1% de différence au prix de vente. Un plein de 30L de SP95 reviendra à 1,60 x 30 = 48 euros alors qu'un plein de E10 reviendra à 47,55. Moins de 50cts d'écart.

Mais le vrai problème vient du fait que l'E10 a une capacité énergétique moindre que celle du SP95. Il en résulte une consommation plus élevée de 3 à 5% selon les cas et les véhicules. Cette surconsommation est souvent plus marquée par temps froid...

A l'arrivée, un prix de vente 1% moins cher, une conso en hause de 3 à 5% ... le compte n'y est pas pour le consommateur, et de loin !

 Aguicheur a niveau du prix affiché au litre, l'E10 n'est en aucun cas une source d'économie pour le consommateur. A coté de celà, il peut même être une source de problème mécanique pour les véhicules un peu anciens: « L'éthanol peut être mélangé à l'essence, mais sa sensibilité à l'eau et sa volatilité peuvent engendrer un mauvais fonctionnement des moteurs ainsi que des risques d'émission de vapeur d'essence ». C'est d'ailleurs l'une des raisons qui a poussé l'Allemagne _ce pays que tant considèrent comme le modèle à suivre_ à refuser, l'an dernier, le mélange d'E10 dans ses carburants. Une autre des raisons serait que, plus corrosif que le SP95 de base, l'E10 ne serait pas sans certains inconvénients au niveau des constituants du moteur...

Ajoutons à celà que le bilan carbone global des agrocarburants est également discuté, car le procédé de transformation demande beaucoup d’énergie très polluante et utilise des produits toxiques (acide sulfurique) et que des forêts ou prairies sont détruites pour leur production, ce qui contribue à une hausse des émissions de gaz à effet de serre et entrainant une forte utilisation de pesticides et engrais qui polluent les eaux, on se retrouve vraiment face à l'exemple type de la vraie-fausse bonne idée...

Encore une fois, faites bien vos comptes. Et ce n'est pas avec l'E10 que vous pourrez Rouler Moins Cher ...

Dernière mise à jour : ( 06-05-2012 )
 
< Précédent   Suivant >