Accueil arrow Blog arrow Recettes pour consommer moins
Recettes pour consommer moins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
23-11-2007

L’éco-conduite permet des économies en carburant significatives. Des expériences récentes permettent d'établir que de telles comportements peuvent conduire à réduire de 5 à 25 % la consommation de carburant. Et donc votre facture d'essence d'autant ...

Exploration des différentes méthodes et astuces pour consommer moins ! 

Les études réalisées montrent effectivement qu’une baisse de consommation de l’ordre de 20 % est constatée sur les véhicules dont les propriétaires ont reçu une formation ou une sensibilisation spécifique à l’éco-conduite !

Les économies effectuées en combustion de carburant se traduisent directement au porte-monnaie mais également par des réductions de gaz à effet de serre proportionnelles, ce qui ne gâche rien.

 

Essence carburant
L'or noir ...

1- Un véhicule bien entretenu
Bien entretenir sa voiture contribue à réduire sa consommation. Ainsi, des bougies encrassées, l'huile trop visqueuse ou des freins qui frottent augmentent la consommation de carburant tout comme un filtre à air obstrué (environ 3 % de plus).

2- La pression des pneus
Un manque de pression de seulement 0,3 bar entraîne une surconsommation de 3 % !  Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus (à froid) et n'hésitez pas à les surgonfler légèrement de 0.2 bar. Autre solution, achetez des pneus gonflés à l’azote, ils ne se dégonflent pas !

3- Ne surchargez pas votre véhicule
Les galeries et coffres de toit, vous font consommer entre 10 et 15 % de plus, même à vide. Démontez les dès qu'ils n'ont plus d'utilité. Ne promenez  pas non plus une charge inutile dans votre coffre.

 

4- Gérez l'allumage de vos phares et antibrouillards.
Combien sont ceux qui allument codes et antibrouillards dès que le soleil baisse ou qu'une petite goutte de pluie se présente ? A fortiori en ville ou dans les bouchons ? L'énergie électrique fournie par le véhicule n'est pas spontanée, c'est le moteur qui la fournit, via l'entrainement de l'alternateur. Donc, gérez l'allumage de vos feux, restez en veilleuses tant que la sécurité et la visibilité n'exigent pas l'allumage des codes et utilisez avec parcimonie les anti-brouillard.

5- Doucement sur la climatisation
Les climatiseurs consomment énormément d'énergie. Leur mise en marche représente une surconsommation moyenne de 20 % . Utilisez la clim que  lorsque vous ne pouvez pas ouvrir les fenêtres. Ne l'enclenchez pas systématiquement car c'est près de 4€/100km. qui s'évaporent. Préférez l'ouverture des fenêtres autant que possible. Dernier conseil, faite-là entretenir régulièrement car leurs dispositifs de filtration s'encrassent  et diminuent leur efficacité... générant encore plus de consommation

6- Laisser tourner le moteur: une mauvaise habitude
Un moteur qui tourne pendant 10 secondes est plus gourmand en énergie qu'à son re-démarrage. Même chose pour les voitures qu'on "laisse chauffer" les petits matins d'hiver. La régulation de température des voitures contemporaine est bien mieux gérée qu'auparavant. Ne laissez donc pas "chauffer" votre voiture plus d'une minute. Démarrez et roulez lentement le premiers kilomètres. Votre bilan consommation sera bien plus favorable et la voiture chauffera plus vite en roulant !  

 

Luttons contre la flambée des prix

7- Roulez en souplesse et rétrogradez !
Une conduite faite d'à-coups aboutit à une surconsommation d'environ 20 % qui peut même atteindre 40 % en agglomération, soit une dépense inutile de 4 €/100 km. Anticipez les ralentissements, respectez aussi les limitations de vitesse. Utilisez le frein moteur chaque fois que possible ! Depuis 1992, toutes les voitures ont une injection électronique : l'arrivée de carburant est systématiquement coupée dès que vous lachez la pédale d'accélérateur. N'hésitez plus à rétrograder, celà devient un facteur d'économie.

8- Optimisez vos déplacements :
Ce sont les petits déplacements qui emploient le plus d'essence. Ainsi, pour la plupart des trajets quotidiens (aller au travail, chercher l'enfant à l'école, passer au pain, etc…), essyez au maximum de les grouper plutot que de les fractionner car un moteur consomme ainsi en moyenne 50 % de plus sur le premier kilomètre et 25 % de plus sur le second avant d'arriver à sa température température de fonctionnement optimale ! 

Dernière mise à jour : ( 23-11-2007 )
 
< Précédent