LOA, LLD ou Crédit auto : quelle solution est la moins chère ?

LOA, LLD ou Crédit auto : quelle solution est la moins chère ?

Avec l’engouement autour des solutions locatives, de nombreux consommateurs se demandent s’ils ne seraient pas plus intéressants d’acquérir un véhicule en leasing plutôt qu’en crédit auto. En réalité, tout dépend des cas. Les personnes ayant une capacité d’endettement plus faible pourront s’orienter vers la LOA ou la LLD aux loyers plus faibles, mais gare au montant total de l’opération qui va s’avérer plus élevé qu’un emprunt bancaire. Explications.

LOA : fonctionnement, prix

La location avec option d’achat est une formule qui attire de plus en plus de personnes envisageant l’acquisition d’un véhicule. Elle est différente d’un prêt auto, car l’utilisateur n’est pas propriétaire du bien, mais uniquement locataire. Ce dernier loue le véhicule sur une période allant de deux ans à cinq ans et s’engage à verser un loyer en contrepartie dont la valeur est définie en fonction de la durée de location choisie, la limite kilométrique, le coût total du véhicule ainsi que l’apport personnel versé à la souscription. Car la LOA impose habituellement le paiement d’un premier loyer majoré équivalent à 10% du coût du véhicule. Plus l’apport versé au début est élevé, plus les mensualités baissent. L’avantage de cette formule locative et qu’elle donne la possibilité à l’automobiliste de changer plus régulièrement de voiture sans avoir à se soucier de la revente.

Comme il s’agit d’une location, le bien est restitué en fin de bail. Néanmoins, il existe une option d’achat qui donne la possibilité de le racheter et ainsi d’en être définitivement propriétaire. L’acquisition s’effectue à l’issue du versement de la valeur résiduelle. Un des points les plus essentiels à savoir sur la LOA est qu’elle est intéressante pour les personnes ayant un faible budget mensuel à allouer à leurs mensualités. Ces dernières s’avèrent moins élevées que pour un prêt auto. Prenons l’exemple d’une voiture valorisée à 37 300 euros. Après le versement d’un premier loyer majoré de 3730 euros, l’utilisateur devra payer 36 loyers de 910,90 euros soit un total de 32 792 euros. En tout, la LOA lui coûtera 36 522 euros s’il ne lève pas l’option d’achat. Par contre, s’il décide de faire acquisition du véhicule, il devra payer un montant supplémentaire de 5 595 euros. L’opération coûtera alors 42 117 euros. Faites une simulation gratuite de LOA ici.

LLD : quelles particularités ? Quel budget ?

À l’inverse de la LOA, la LLD n’est pas assortie d’une option d’achat. Il est donc impossible d’envisager une acquisition à moins d’entreprendre des négociations auprès du loueur, mais même dans ce cas, l’opération ne serait pas rentable pour le locataire. De plus, s’il s’agit d’une entreprise, il est interdit de racheter un véhicule en LLD sauf si c’est le salarié qui en fait la demande pour son usage personnel. La LLD est ainsi dédiée à ceux qui n’envisagent pas d’achat et qui aiment tout simplement changer fréquemment de véhicule. Si on devait comparer avec la LOA, cette solution locative s’avère plus économique. Gardons l’exemple du véhicule qui coûte 37 300 euros. À la souscription, l’utilisateur paie un premier loyer majoré de 3823 euros. Les loyers payables sur une durée de 36 mois sont de 491,47 euros soit un total de 17 693 euros. Au total, l’utilisateur aura payé un montant de 21 516 euros. En plus de coûter moins cher qu’une LOA, la LLD peut aussi intégrer des services complémentaires qui réduisent les dépenses liées à l’automobile. Parmi ces prestations figurent l’entretien, la maintenance ainsi que l’assurance auto.

Crédit auto : combien cela va-t-il coûter ?

Le crédit auto n’est certainement plus à présenter. Avec cet emprunt bancaire, l’automobiliste devient immédiatement propriétaire du véhicule, ce qui constitue un véritable atout. Au niveau des coûts, cette formule est moins chère qu’une LLD, mais plus onéreuse qu’une LOA. En souscrivant à un prêt auto pour acquérir une voiture de 37 300 euros, l’emprunteur paie une mensualité de 1057 euros. Le crédit lui coûtera au total 1809 euros avec un TAEG fixe de 3,09% sur 37 mois. En tout, la facture s’élève à 39 109 euros. Comparez les crédit auto ici.

Vos commentaires ...