Simulateur de LOA sans apport : votre leasing auto au meilleur prix !

Simulateur de LOA sans apport : votre leasing auto au meilleur prix !

Vous êtes intéressé à l’idée de souscrire à une Location avec Option d’Achat ? Ne vous laissez pas tomber dans le piège de vous lancer tête baissée. Prenez le temps de réaliser des simulations pour être sûr de supporter le coût des loyers mensuels qui constituent une charge à assumer sur une longue période. Grâce à la simulation, vous saurez exactement le montant à régler tous les mois en fonction du type de véhicule souhaité, de la durée de location et de votre apport.

Location avec Option d’Achat : de quoi parle-t-on ?

La Location avec Option d’Achat (LOA) constitue un excellent compromis pour les personnes physiques ou morales désireuses d’essayer un véhicule avant d’en faire définitivement acquisition. Il s’agit d’une formule locative qui permet de rouler dans une voiture neuve sans s’engager dans l’achat immédiatement. Lors de la location, l’utilisateur paie des loyers mensuels en échange de la mise à disposition du véhicule. Ce dernier peut être muni de tous les équipements choisis par le souscripteur. Connue aussi sous le nom de crédit-bail, leasing ou encore location avec promesse de vente, la LOA est encadrée par le Code de la consommation. En tant que prêt à la consommation, elle possède certaines particularités telles qu’un délai de rétractation de 14 jours permettant au locataire de se désister. Il est également impossible de résilier une LOA en avance tout comme il est impossible de rompre un crédit en cours. L’engagement doit être respecté jusqu’à l’échéance du bail. L’avantage de la LOA est que la résiliation est possible si l’utilisateur décide de procéder à un achat par anticipation en levant l’option d’achat. Il devient alors propriétaire à l’issue du règlement du prix de la valeur résiduelle et après avoir respecté une période minimale de location de 13 mois. S’il le souhaite, il peut aussi attendre la fin de son contrat avant de passer à l’acte d’achat. La carte grise sera établie à son nom et les clés lui seront remises après qu’il a acquitté tous les frais. Point intéressant : l’achat n’est pas forcément une obligation en LOA. Il est tout à fait possible de restituer le véhicule à la fin du contrat, mais dans ce cas, les loyers versés lors de la location seront perdus.

La LOA sans apport : quel intérêt ?

Un des éléments clés d’une LOA a trait à l’apport initial à verser en début de location. Maintenant que vous êtes plus familier avec le fonctionnement de cette formule locative, vous devez savoir que l’offre n’est pas gratuite. Comme dans le cadre de n’importe quel type de crédit, une contribution financière de votre part sera sollicitée par le loueur à hauteur de 10 à 30 % du coût total du véhicule convoité. Cet apport qu’on appelle habituellement « premier loyer majoré » est une somme d’argent que vous avancez pour couvrir les frais de leasing et une partie de son coût, de façon à réduire le prix des mensualités suivantes. Comprenez donc qu’en payant l’apport, vous bénéficierez de loyers plus faibles durant toute la durée de votre location. Sachez que ce capital ne vous sera pas restitué en fin de bail, contrairement au dépôt de garantie qui est remboursé si aucun dommage n’a été subi par le véhicule et que le forfait kilométrique a été respecté. Si vous voulez devenir propriétaire, vous devrez également vous acquitter du montant de la valeur résiduelle.

La bonne nouvelle est que le paiement de l’apport n’est nullement obligatoire. Il n’existe aucun texte de loi qui vous force à régler ce capital. Les offres de leasing sans apport sont intéressantes si vous n’avez ni épargne ni fonds financiers à investir dans le projet. Toutefois, en contrepartie de cette contribution, vous serez amené à payer des loyers beaucoup plus élevés. Tout le risque se trouve à ce niveau, car vous devez être sûr de pouvoir assumer une telle charge financière sur deux ans au moins correspondant au délai minimal d’un contrat. Afin de connaître le prix de votre LOA et vous donner l’opportunité de mieux vous projeter, réaliser une simulation est vivement recommandé.

Faire une simulation de LOA sans apport

Le montant des mensualités que vous aurez à régler tous les mois est intimement lié au prix de votre apport. Sans ce capital de départ, attendez-vous à devoir payer le prix fort. Pour avoir une idée plus précise de ce que vous coûtera votre LOA, la solution consiste à réaliser une simulation. Il existe de nombreux sites spécialisés qui proposent ce service aujourd’hui et qui plus est, gratuitement et sans engagement. Il vous suffira de vous connecter sur la plateforme pour accéder au simulateur. Évidemment, tous ces outils ne proposent pas les mêmes fonctionnalités. Si certaines se veulent plus complètes, d’autres se contentent de fournir l’essentiel. Dans tous les cas, l’utilisation reste relativement aisée. Vous devrez renseigner le prix du véhicule, spécifier l’absence d’apport et indiquer la durée de location qui est de 48 mois au minimum. Une fois tous les champs remplis, validez votre demande et recevez une liste de propositions de véhicules qui collent avec vos besoins et votre budget. Les réponses sont automatisées et vous donnent accès immédiatement aux résultats. Toutefois, si vous avez besoin de détails supplémentaires, vous allez devoir contacter le vendeur pour lui demander un devis précis. En fonction de l’interlocuteur, une réponse vous sera soumise sous 48 ou 72 heures au plus tard.

Les éléments déterminants à considérer lors d’une simulation

Avant d’effectuer une simulation, vous devez réfléchir à certains paramètres qui vous seront fortement utiles dans votre démarche. À commencer par le type de véhicule que vous désirez. Si vous avez un budget mensuel de 150 euros par exemple, oubliez les marques premium de type BMW ou Audi proposant des modèles qui ne se négocient pas à moins de 300 euros. Concentrez-vous plutôt vers les marques plus généralistes qui possèdent de belles propositions surtout grâce aux avancées technologiques actuelles qui permettent aux véhicules d’étrenner les meilleures innovations. Vous devez aussi déterminer avec précision la durée de location. Attention à ne pas surtout vous tromper, car comme on l’a expliqué, il est difficile, voire impossible, de résilier une LOA de façon anticipée sans payer de lourdes pénalités.

Vos commentaires ...