Quelle conduite pour économiser du carburant ?

Quelle conduite pour économiser du carburant ?

La voiture représente une poste de dépenses relativement importante dans le budget d’un ménage. Entre les entretiens, les réparations, l’assurance et le carburant, la dépense relative à l’auto est susceptible de grimper haut. Cependant, il est possible de diminuer les frais en changeant quelques habitudes. C’est notamment le cas de la conduite. En mettant en pratique certains techniques de conduite, vous serez en mesure d’économiser jusqu’à 25% de carburant et réduire par la même occasion vos émissions de dioxyde de carbone.

Évitez les accélérations brusques

En matière de conduite, les accélérations brusques augmentent la consommation en carburant. Ainsi, si vous conduisez la plupart du temps en ville, vous serez en mesure d’économiser de l’énergie en accélérant doucement et progressivement. Prenez au moins 5 secondes pour monter jusqu’à 20 km/h après un arrêt dans les embouteillages. Pour vous aider à y voir plus clair, imaginez que vous transportez un gobelet sans couvercle et que vous devez faire en sorte de ne pas le renverser.

Gardez une vitesse constante tant que c’est possible

Selon les études, la consommation de carburant d’une voiture est au maximum lorsque la vitesse à laquelle elle roule varie entre 75 et 85 km/h toutes les 20 secondes. De ce fait, lors de baisses ou de hausses subites de vitesse, vous dépensez plus d’argent qu’il ne le faut. Toutefois, les petites variations de vitesse vous seront profitables, notamment lorsque vous roulez en montée. La solution consistera alors à opter pour un régulateur de vitesse automatique sur l’autoroute.

Faire attention à la circulation

Il peut paraitre difficile de garder une vitesse constante, surtout lorsqu’on roule exclusivement en milieu urbain. Il faut jongler avec embouteillages, les divers arrêts, mais aussi les piétons. Faire attention à la circulation vous permettra d’anticiper ces situations afin de maintenir autant que possible une vitesse constante. Vous pourrez par exemple conserver une distance suffisante entre vous et la voiture qui vous précède ou anticiper les gestes des autres conducteurs. Si votre vitesse est constante, vous aurez la possibilité d’économiser du carburant. Sans compter que votre prudence contribuera aussi à votre sécurité.

Évitez les vitesses trop élevées

Généralement, les véhicules atteignent leur efficience maximale entre 50 et 80 km/h. En dessus de cette vitesse, le niveau de consommation annoncé augmente. Il a par exemple été établi qu’au-delà de 120 km/h, la hausse de consommations pouvait atteindre les 20% alors qu’il suffit de descendre à 100 km/h pour retrouver une consommation normale. Si vous n’avez pas un horaire à respecter, préférez conduire à vitesse normale pour économiser du carburant.

Fermez les vitres sur l’autoroute

Sur la voie express et l’autoroute, la consommation de carburant est souvent en hausse si les vitres sont ouvertes. En effet, à partie d’une certaine vitesse, conduire avec les vitres ouvertes génère une trainée importante qui augmente la consommation de carburant. Si la température dans la voiture vous semble trop élevée, allumez plutôt l’air conditionné. En revanche, lorsque vous êtes en ville, préférez ouvrir les fenêtres plutôt que d’utiliser la climatisation, car vous ne ferez que consommer davantage de carburant et rejeter du CO2 dans l’atmosphère.

Vos commentaires ...