Conducteur de plus de 65 ans : combien coûte une assurance auto ?

Conducteur de plus de 65 ans : combien coûte une assurance auto ?

À l’instar des jeunes conducteurs, les conducteurs de plus de 65 ans ont généralement des difficultés à trouver une assurance auto intéressante. Soit les compagnies refusent de leur accorder une couverture, soit elles le font, mais avec une surprime en jeu. L’assurance pour conducteur de plus de 65 ans peut donc être très onéreuse. Quel est le coût de cette assurance ? Réponse.

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Conducteurs de plus de 65 ans : des profils considérés à risques

Comme le jeune conducteur, le conducteur de plus de 65 ans sera considéré par toutes les compagnies d’assurance comme un profil à risque, bien qu’il ait à son actif, des années et des années d’expérience. De ce fait, le tarif des assurances auto proposées aux seniors est souvent plus élevé que la moyenne. En effet, les seniors se voient appliquer une surprime par les assureurs, et ce en raison des risques qu’il encourt. Cela peut être expliqué par le fait que lorsqu’on atteint un certain âge, nos facultés sont altérées. C’est par exemple le cas de la capacité auditive qui, lorsqu’elle est en baisse, modifie la bonne anticipation des dangers. Lors de la conduite, une personne doit être en pleine possession de ses moyens, ce qui n’est pas toujours le cas à plus de 65 ans. La vue est susceptible de baisser, et il est plus difficile d’appréhender les obstacles. Certaines pathologies apparaissant à partir de cet âge induit également à des pertes de réflexes, empêchant la personne concernée de réagir avec rapidité.

En raison de tous ces éléments, le conducteur de plus de 65 ans représente beaucoup de risques. C’est ce qui pousse les assureurs à appliquer une surprime à ce type de client. Toutefois, dans la pratique, les seniors de plus de 65 ans ne provoquent pas plus d’accidents de la route que les autres tranches d’âge. Bien au contraire, les études montrent que les seniors sont moins concernés par la mortalité sur les routes et qu’ils sont plus respectueux du Code de la route que les autres conducteurs. Malgré tout, les statistiques ne changent rien à la façon dont ils sont perçus par les compagnies d’assurance.

Quel est le prix d’une assurance auto pour senior de plus de 65 ans ?

Il n’y a pas de tarif type pour une assurance senior de plus de 65 ans. Cela dépendra de chaque profil et des risques qu’il encourt personnellement. Si on prend par exemple le tarif de base appliqué à un conducteur plus jeune, il faudra compter une surprime de 100% lorsqu’il s’agit d’un conducteur de plus de 65 ans, mais ce n’est pas le seul paramètre qui entre en jeu. L’assureur va également se baser sur le nombre de garanties souhaitées par le client. L’assurance au tiers s’avère être le moins cher du marché dans la mesure où elle n’offre qu’une seule garantie à savoir, la responsabilité civile. Si le senior opte pour cette formule, son assurance coûtera moins cher que celui d’un autre qui se trouverait dans le même cas, mais avec une formule supérieure comme une formule intermédiaire ou une formule tous risques. D’autre part, la puissance et la valeur de la voiture influent aussi sur le prix de l’assurance. Une voiture à grosse cylindrée comportera forcément plus de risques d’accident.

Heureusement, il est rare de retrouver un senior de plus de 65 ans au volant d’une sportive. La plupart du temps, ils conduisent une citadine ou une compacte qu’ils n’utilisent plus aussi souvent qu’avant. Ce qui leur permet de réduire les risques d’accident. Néanmoins s’il s’agit d’une voiture d’une grande valeur, neuve ou récente, l’assurance tous risques est toujours conseillée. La seule manière de trouver un contrat auto intéressante reste donc la comparaison via un comparateur en ligne. Le senior sera en mesure de bénéficier d’une couverture adaptée à ses besoins au meilleur prix grâce à cet outil.

Vos commentaires ...