Assurance auto pour senior et retraité

Assurance auto pour senior et retraité

Dans un souci d’indépendance, les seniors veulent conserver leur habitude de conduire une fois à la retraite. Or, ils ont du mal à trouver des assureurs qui acceptent de les assurer bien qu’ils n’aient jamais eu ou presque pas d’incidents importants au cours de leurs années de conduite. En avançant dans l’âge, les conditions physiques des seniors s’amoindrissent et ils peuvent être soumis à un examen médical avant de pouvoir souscrire une assurance auto. Pour ces raisons, les compagnies d’assurance considèrent que les seniors constituent un risque accru en termes de sinistres et appliquent des tarifs relativement élevés pour les assurer. Toutefois, il existe des assurances auto adaptées aux seniors et retraités.

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Assurance auto retraité et senior, une question d’âge ?

En France comme en Europe, aucune loi ne limite l’âge maximum pour conduire une voiture. Si votre état de santé général le permet et que vous avez votre permis, vous pouvez continuer à conduire. Après 65 ans, vous n’avez pas non plus l’obligation de passer un examen médical si vous conduisez une voiture de tourisme sauf pour certains cas particuliers pour lesquels il est obligatoire de passer un examen médical auprès d’un médecin agréé à partir de 60 ans. Cependant, certaines compagnies d’assurance limitent l’âge pour souscrire une assurance auto entre 60 et 75 ans.

La diminution des capacités physiques des seniors dues au vieillissement comme la baisse de la vision et de l’audition, la perte des réflexes ou encore un état de santé fragile peuvent rendre leur conduite dangereuse aussi bien pour eux que pour autrui. Cette éventualité peut se produire même s’ils sont prudents lors de la conduite d’une voiture. C’est pour ces raisons que les compagnies d’assurance ont parfois des réticences à leur accorder une assurance auto et exigent un examen médical complet pour les seniors de plus de 70 ans. Elles estiment que les risques sont plus importants avec les seniors et appliquent des franchises ou des primes plus élevées.

Assurance auto senior et retraité : assurance au forfait kilométrique ou au kilomètre

Une fois à la retraite, vous n’avez plus d’obligations professionnelles qui exigent de faire des trajets quotidiens pour se rendre au travail. Il est alors inutile de souscrire une assurance auto classique dont certaines conditions ne sont plus adaptées à votre situation. Dans ce cas, l’assurance auto au forfait kilométrique vous correspond, mais il est avant tout important de définir vos besoins en déplacements afin de pouvoir estimer le nombre de kilomètres à parcourir au cours d’une année. L’assurance auto au forfait kilométrique propose un nombre de kilomètres à souscrire entre 4 000 et 9 000 km et à fixer lors de la souscription du contrat. En plus, par rapport à une assurance auto classique, il permet d’obtenir une réduction sur le coût initial en choisissant un moindre forfait kilométrique annuel. Mais vous ne devez pas dépasser ce forfait kilométrique au risque de payer des surprimes qui peuvent être assez conséquentes. En cas de dépassement, vous pouvez subir une majoration de franchise ou de réduction des indemnités en cas d’accident. Vous ne serez pas assuré si un sinistre survient lorsque vous êtes en situation de dépassement du forfait kilométrique que vous en soyez la cause ou la victime. D’autre part, les kilomètres non parcourus sur le forfait kilométrique souscrit sont, soit reportés pour l’année suivante, soit remboursés par la compagnie d’assurance. Quant aux garanties, celles-ci sont les mêmes que celles d’une assurance auto classique notamment la garantie responsabilité civile qui est obligatoire.

Une autre solution d’assurance serait d’adopter l’assurance au kilomètre. En tant que senior, vous utilisez moins votre voiture que lorsque vous étiez encore actif. En souscrivant l’assurance au kilomètre, vous ne payerez que le nombre de kilomètres que vous avez effectivement parcourus. Des données précises sur le nombre de kilomètres parcourus, les types de routes ainsi que la durée et les horaires de vos déplacements sont enregistrés par le boîtier électronique installé dans votre voiture. La tarification de la prime est alors effectuée en temps réel en fonction de ces données.

Assurance au tiers, intermédiaire et tous risques

Formule la moins chère des assurances auto, l’assurance au tiers ou « responsabilité civile auto » est le minimum requis légalement. Ce type d’assurance couvre uniquement les préjudices matériels et corporels causés à un tiers par votre véhicule. Ceux que vous ou votre voiture pouvez subir ne sont pas pris en charge par l’assurance au tiers. Cependant, vous pouvez la compléter avec d’autres options comme les garanties en cas d’accident ou de vol.

Même si vous roulez moins, mais que votre voiture est neuve ou a une valeur marchande importante, l’assurance intermédiaire ou assurance tiers + vous offre la garantie de base et d’autres comme le vol ou l’incendie. L’assurance tous risques est plus onéreuse, mais elle vous couvre de tous les risques possibles notamment les dommages tous accidents. Quoi qu’il en soit, vous devez choisir une assurance correspondant à vos besoins et à votre voiture.

Vos commentaires ...